Les médecins ne pouvaient pas croire ce qu’ils ont trouvé dans le nez de cette femme qui se plaignait de maux de tête douloureux

En Chine, une femme souffrant de rhinite chronique s’est rendue à l’hôpital. Les examens ont montré qu’un objet était coincé dans sa narine depuis des décennies.

Depuis plusieurs années, une femme connue sous le nom de « Zhao » avait des difficultés à respirer et avait régulièrement le nez qui coule . En 2014, elle s’est rendue à l’hôpital pour une batterie de tests et de traitements. Les analyses ont révélé que la cause de sa maladie n’était absolument pas naturelle .

Découvrez notre dernier podcast

 

 

Rhinite sans fin
Zhao vivait avec les symptômes de la rhinite (nez bouché, nez qui coule, etc.). Mais environ dix ans avant son arrivée à l’hôpital, ses symptômes se sont aggravés . Elle témoigne :

J’ai toujours eu du pus dans le nez, mais depuis 10 ans, j’ai des difficultés respiratoires et des maux de tête, qui me causent beaucoup de douleurs.
Lorsqu’elle est arrivée à l’hôpital, les médecins l’ont examinée. C’est alors qu’un objet métallique est apparu . En le voyant, Zhao s’est souvenu d’un événement survenu 48 ans plus tôt , ce qui pourrait expliquer sa présence.

Il était logé dans sa narine depuis des décennies.
L’objet en question ? Une balle d’arme à feu ! Selon Zhao, elle a déclaré avoir été abattue à la fin des années 1960. Elle se souviens:

 » C’était en 1967, j’avais 14 ans. Je marchais sur le chemin et j’ai soudain ressenti une vive douleur à la tempe droite. J’ai cru qu’on m’avait frappé avec une pierre et qu’il y avait du sang.  »

Miraculeusement, elle a survécu à l’impact . Lorsqu’elle est rentrée chez elle, ses proches ont simplement nettoyé la plaie et l’ont bandée . Il a fallu 48 ans à Zhao pour comprendre l’origine de ses souffrances chroniques et découvrir qu’elle avait eu beaucoup de chance de ne pas être morte instantanément à cause de cette balle perdue .

 

 

 

Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
La Petite Gamme
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Les médecins ne pouvaient pas croire ce qu’ils ont trouvé dans le nez de cette femme qui se plaignait de maux de tête douloureux
Quand on pense trop au bonheur, cela nous éloigne de cet état d’esprit : voilà comment ça se passe