Rencontrez le tatoueur qui ne sait pas dessiner mais qui a des tonnes de clients : un cas fantastique

Dans la ville animée de Salvador, au Brésil, vous découvrirez une tatoueuse vraiment unique qui s’est taillée une place avec un style distinctif.

Rencontrez Helena Fernandes, l’esprit créatif derrière un magasin de tatouage renommé où elle se spécialise dans ce qu’elle appelle affectueusement « tatuagens peba » ou « tatouages ​​poubelles ».

Helena partage son parcours artistique avec le monde sur sa page Instagram, où ses créations non conventionnelles comptent plus de 170 000 abonnés.

 

 

Ce qui les distingue, ce ne sont pas seulement leurs créations, mais aussi le pur bonheur de leurs clients satisfaits qui démontrent leur talent artistique.

Le parcours d’Helena vers le tatouage était en soi assez peu conventionnel.

De formation universitaire en génie mécanique, elle recherchait un avenir stable en adéquation avec les attentes familiales et sociétales.

Cependant, sa véritable passion pour le tatouage l’a amenée à changer d’orientation professionnelle.

Il a lancé sa page Instagram pour présenter ses créations uniques et a progressivement évolué d’ingénieur à professionnel créatif polyvalent, notamment illustrateur et influenceur numérique.

 

 

Son parcours artistique témoigne de son style sans concession.

Au lieu de s’en tenir aux techniques de tatouage traditionnelles, Helena crée des personnages captivants, amusants et surréalistes.

Son art a commencé sur les t-shirts, sacs, mugs, bandes dessinées et magazines de ses amis. Ce qui a commencé comme des dessins fantaisistes a évolué vers un style artistique unique et élaboré.

Helena Fernandes a défié les normes conventionnelles et a célébré l’imperfection de son style de tatouage « mal fait ».

Il montre le pouvoir de l’expression personnelle et la beauté d’une œuvre d’art unique et personnelle.

Son parcours remet en question les notions traditionnelles de beauté et offre une perspective rafraîchissante sur l’art du tatouage.

Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
La Petite Gamme
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Rencontrez le tatoueur qui ne sait pas dessiner mais qui a des tonnes de clients : un cas fantastique
«Poupée Ken pendant ses années d’école» : les photos d’archives du jeune Rodrigo Alves ont suscité la polémique