Regardez comment ce bébé nouveau-né réagit à la musique de flûte: selon les scientifiques, elle stimule le cerveau des bébés

Regardez comment ce bébé, né prématurément, réagit à la musique de flûte. Les scientifiques trouvent que la mélodie, provenant de cet instrument, stimule le cerveau des bébés et l’aide à se développer plus rapidement.

À part des risques physiques que courent les nouveau-nés, la médecine moderne a également pris en compte le risque mental. En regardant cette douce vidéo, on réalise l’influence de la musique de flûte sur le bébé.

Les bébés nés prématurément ont des défis particuliers à surmonter. La médecine contemporaine a accompli un travail remarquable pour relever l’ensemble de ces défis physiques.

Mais que faire pour le développement mental? Selon les spécialistes en médecine, un enfant qui survit à une naissance prématurée et est en bonne santé physique pourrait subir des troubles neuropsychologiques à l’avenir.

Plus précisément, les enfants nés prématurément risquent de développer des troubles qui affectent leur capacité d’attention, d’apprentissage et à gérer leurs émotions.

Les nouveau-nés pareils ne sont tout simplement pas prêts à affronter le monde extérieur où ils apparaissent avant terme. Ils ont trop de stimulus inquiétants et négatifs et trop peu de stimulus bons et réglés.

 

Les spécialistes ont prouvé que la musique de la flûte, non seulement apaise les bébés, mais stimule également leur développement cérébral et réduit le risque de troubles neuropsychologiques.

Il s’agit notamment de flûte appelée punji, ou de flûte indienne qui sont des charmeurs de serpents.

Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
La Petite Gamme
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Regardez comment ce bébé nouveau-né réagit à la musique de flûte: selon les scientifiques, elle stimule le cerveau des bébés
Journée dans la vie d’une famille nombreuse avec deux fils et des quintuplés: les garçons aînés aident les petits