Les parents présentent la première année de la vie de leur bébé dans la vidéo la plus adorable de sept minutes

La plupart des parents documentent l’enfance de leur bébé pour qu’ils puissent s’en souvenir plus tard. Et ces événements sont soigneusement enregistrés et conservés.

Lorsque le bébé Indigo est né en 2012, Sam Cornwall et sa femme ont filmé les bons moments de leur garçon adorable et ont préparé un clip vidéo de sept minutes qui présentait la première année de la vie de leur enfant.

On peut dire que l’approche créative de ces parents est tout simplement merveilleuse, car plus tard, ils ont assemblé toutes ces vidéos dans un montage.

C’est un vrai miracle de voir comment le petit Indigo apprend à maîtriser les expressions faciales. On peut remarquer les changements dans son apparence physique et le développement de ses capacités.

Ses premiers pas avec l’aide de son père sont tellement mignons qu’ils donnent envie de l’encourager et c’est tellement inspirant de voir dans quelques secondes le bambin marcher.

Entendre le tout-petit rire, pleurnicher, parler en charabia, et le voir grandir si rapidement, vous laisse un sentiment de connexion.

Ce clip vidéo est vraiment un beau témoignage de la possibilité d’un enfant à grandir et à apprendre.

Quoique le petit Indigo soit encore trop jeune pour apprécier tout cela, son père et sa mère aimants ont décidé de lui offrir le montage le jour de son premier anniversaire.

Et maintenant, comme Indigo a grandi, en regardant les adorables moments de son enfance, il est certainement ravi et très content.

Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
La Petite Gamme
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Les parents présentent la première année de la vie de leur bébé dans la vidéo la plus adorable de sept minutes
La luxueuse belle-mère de Brooklyn Beckham avant tous les changements : voilà à quoi ressemblait Claudia Peltz dans sa jeunesse