Le garçon a ressenti de la joie incomparable, après avoir reçu son cadeau et il a sangloté de bonheur

Une vidéo réconfortante est devenue très populaire sur les réseaux sociaux. Et voilà ce qui s’était produit.

Le petit Landon était un garçon de cinq ans, lorsque sa mère Janelle Rice a rencontré son futur mari. Les époux ont donné naissance à deux enfants et la famille, composée de cinq personnes, vivait heureusement.

Le père adoptif, Daniel Rice, aimait Landon comme son propre fils. Après six ans de vie conjugale, le père a décidé de lancer le processus de l’adoption.

Ce n’était pas quelque chose de complexe pour lui, juste une question juridique, car ils étaient toujours une famille aimante. Mais pour le garçon, cela signifiait beaucoup.

En 2016, lorsque le garçon avait onze ans, le père a décidé de faire une surprise à Landon à l’occasion de Noël. Il a présenté à son fils un certificat d’adoption où était écrit que bientôt, Landon serait officiellement adopté

Janelle qui a filmé ces moments touchant le jour de Noël, a partagé une vidéo sur Facebook qui montrait comment le père offrait à Landon le certificat d’adoption.

Cette surprise inattendue a causé de la joie immense au jeune garçon qui, infiniment touché, rayonnait du bonheur.

La vidéo qui a fait fondre le cœur des millions de personnes a désormais été visionnée plus de 40 millions de fois et partagée des milliers de fois.

Et les dernières années, lors de la remise de son diplôme d’études secondaires, l’adolescent est monté sur scène pour récupérer son diplôme et a demandé à ses professeurs de changer son nom de naissance Landon Rayan Rice en Landon Rice.

Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
La Petite Gamme
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Le garçon a ressenti de la joie incomparable, après avoir reçu son cadeau et il a sangloté de bonheur
Une infirmière aimante a adopté une adorable fillette de trois mois à l’USIN: le bébé n’avait aucun visiteur